Histoire de la chatterie

 

Les animaux, depuis ma plus tendre enfance, ont toujours pris une place essentielle. Ma passion pour les Maine Coon date de 2001, lorsque ma nièce et mon neveu m’ont emmenée dans un petit élevage familial près de Paris chercher leur chaton « Riven ». J’ai immédiatement été surprise et séduite par leur sociabilité, leur prestance, leur félinité.

Par la suite, j’ai « commandé » une femelle d’une couleur bien définie.
J’ai donc acquis Scarlett, une merveilleuse Maine Coon (brown blotched tabby tortie et blanc).
Son arrivée à la maison se passa très bien avec Xéna (chatte européenne).
Dès lors commença une grande histoire d’amour, de tendresse et d’intelligence .
Scarlett donna la vie à quatre chatons et fut une maman merveilleuse. Lorsque que je jouais avec les petits, elle se postait au-dessus de nous et dans son regard je sentais que je faisait partie de son monde.

Sur les quatre chatons, j’ai gardé Ucky Luke à la maison. Il eut un démarrage difficile. J’ai dû lui faire du bouche à bouche et un massage cardiaque puis l’alimenter à l’aide d’une pipette. Ce fut un apprentissage particulier mais combien enrichissant.

Une petite anecdote dont ont été témoins les futurs propriétaires des autres chatons : après chaque pipette, je pesais Ucky Luke pour voir sa  progression, très rapidement il prit l’habitude d’aller lui-même se poster sur la balance où il s’immobilisait 3 à 4 secondes le temps de noter son poids.

Ayant placé les chatons dans de très bonnes familles avec lesquelles je reste en contact, le virus me pris donc d’acquérir d’autres Maine Coon. Et voilà le début d’une nouvelle vie pour moi ….

Publicités